Astuce pour maman : s’occuper de bébé et de la maison en même temps !

Afin que le retour de la maternité à la maison se fasse dans une situation la plus calme possible, il est recommandé d’anticiper les jours de préparations de l’arrivée du bébé dans sa demeure. Pour vous accompagner au mieux dans cette circonstance, n’hésitez pas à explorer les détails de cet article. Vous saurez après ce qui vous attend vraiment quand l’heure est venue !

L’anticipation avant la naissance du petit

L’accueil du bébé est très émotif, mais il demande aussi une réelle préparation. Cela dit, vous devrez anticiper la venue de votre trésor. Pour ce faire, vérifiez tout ce qu’il faut pour la naissance de votre bébé. Mettez sur un coin facile à accéder toutes les affaires à emporter lors de l’accouchement. Préparez aussi la chambre d’accueil de votre enfant. Terminez l’aménagement et la décoration quelques semaines avant l’accouchement. N’oubliez pas d’y ajouter les accessoires indispensables pour votre petit. Pensez à acheter babyphone camera pas cher, cet équipement de surveillance vous sera d’une grande utilité pour garder un œil sur votre bébé lorsque vous n’êtes pas dans sa chambre.

L’aide de papa durant le congé de paternité

Comme maman n’a pas encore l’énergie nécessaire pour s’occuper de tout dans la maison, il faut l’aide du papa. Le congé de paternité est essentiel pour supporter à la fois le bébé et la mère. Les tâches à réaliser sont multiples notamment le ménage, les courses, le lavage de linge, le repassage, etc. Il ne faut pas attendre que le père soit à la hauteur de la perfection que la mère souhaite. L’essentiel est que les besoins de base sont comblés. Le reste est à voir lorsque la mère aura repris sa forme.

Le recours à une aide-ménagère

Si vous en avez déjà avant l’accouchement, les tâches seront beaucoup plus faciles à gérer. Toutefois, si vous êtes sur le point de recruter, il faudrait encore lui montrer tout ce qu’il faut faire chez vous. La maman doit informer l’aide-ménagère sur les règles de rangement dans la maison. L’aide-ménagère exécutera par la suite. Le papa dans cette situation portera le bébé de temps en temps pour éviter que la maman soit fatiguée. Elle doit reprendre des forces avant de se remettre dans sa routine quotidienne, mais cette fois avec son bébé à côté.

La visite d’une sage-femme à la maison

Les interrogations ainsi que les peurs sont nombreuses lorsque la maman n’est plus en compagnie des infirmières comme à la maternité. En effet, il est possible de faire appel à une infirmière pour procéder à une visite et à orienter la maman dans les essentiels à faire avec son bébé. Des conseils de puériculture et d’allaitement seront privilégiés. La sage-femme reste aussi à l’écoute de la maman pour lui rassurer qu’il ne faut pas avoir des craintes face au bébé.

Après quelques semaines de la naissance

Lorsque la maman aura pris ses formes et que le papa part déjà au travail, il est temps de reprendre petit à petit la routine ménagère. En fait, même s’il y a une aide-ménagère, la mère doit encore préparer le repas du petit. Pour ce faire, il suffit de se munir du babyphone et de laisser le bébé dormir seul. Comme ce dernier dort pendant plusieurs heures, la mère aura tout son temps pour s’occuper de la maison et du repas sans oublier les moments de faire la sieste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *